A la UNE

Vendredi 9 mars, la section CFDT Disney a reçu Laurent Berger pour un moment d'échange et de partage dans la bonne humeur.

La modernisation du monde du travail va de paire avec une orientation forte dédiée à la formation professionnelle.

L'engagement de la section CFDT Disney est de peser de tout son poids sur l'enjeu de demain concernant les choix stratégiques de l'entreprise.

L'avenir devra être pensé autour du dynamisme et la consolidation des échéances de professionnalisations qualifiantes offrant aux salariés, comme aux jeunes sans diplôme les perspectives d'évolution dans tous les corps du métier de l'entreprise.

L’apprentissage doit aussi être une priorité nous pouvons être fort dans l’accompagnement des jeunes et aussi des moins jeunes.

Forte de sa position, la section CFDT Disney accompagnera et soutiendra toutes les initiatives innovantes pour les salariés.

 

Djamila Ouaz

Responsable CFDT Disney

Dsc 0050bis

Lire la suite

Plan de développement d'envergure pour Disneyland Paris

Disney annonce un plan de développement pluriannuel d'envergure pour Disneyland Paris.

Le Parc Walt Disney Studios accueillera bientôt de nouvelles zones thématiques dédiées à Marvel, La reine des Neiges et Star Wars.

Retrouvez ici le communiqué de presse : Cp disneylandparis 27fev18Cp disneylandparis 27fev18 (1.84 Mo)

Mémorandum - Entretiens d'exploration Entrepôt

Un memorandum directement émis par le Vice-Président notamment du secteur des Entrepôts de l'entreprise ...

A suivre ...

Retrouvez le mémo dans son intégralité via le lien suivant :

Memo entrepot doug wagner 1memo-entrepot-doug-wagner-1.pdf (655.39 Ko)

 

REINTEGRATION DES PRIMES

La Direction de l'entreprise envisageait de dénoncer certaines primes.

Plutôt que de voir le pouvoir d'achat des salariés amputé, la CFDT Eurodisney, notamment, a négocié à leur intégration dans le salaire de base.

On peut ne pas être d'accord tant sur la volonté de l'employeur à vouloir les dénoncer que sur la volonté des Partenaires Sociaux (pas tous, la CFTC et l'UNSA refusant, de fait, ce maintien du pouvoir d'achat) à faire preuve de réalisme.

A la CFDT Eurodisney, on est réaliste et toujours 1ère Organisation Syndicale dans l'entreprise !!

Être responsable, pour certains, c'est visiblement compliqué ...

Alors à tous ceux qui rêve du "Grand Soir" soit vous créez celui-ci, et là, un grand bravo, soit vous fermez vos gueules.

A bon entendeur ...

Notes primesNotes primes (329.33 Ko)

 

 

Accord en faveur de l’emploi des salariés en situation de handicap

Dans l'accord en faveur de l’emploi des salariés en situation de handicap, il est mentionné que les salariés ayant un handicap reconnu ou en cours de reconnaissance (dossier déposé auprès de la MDPH) peuvent bénéficier de 3, voire 4 journées d’absences autorisées payées par an, sur présentation d’un justificatif.

 

Certains salariés ayant fait part de difficultés pour obtenir ce justificatif, Mission Handicap a  élaboré un document type pouvant être de nature à faciliter l’obtention de ce justificatif permettant ainsi le paiement de cette absence.
 
Voici le justificatif : Mh justificatif de passageMh justificatif de passage (30.08 Ko)
Logo mh dlp

UN CANICHE POUR SON MAITRE-CHIEN : EURO DISNEY CONDAMNE

Affaire instruite et portée par l'avocat de la CFDT

Le Point, le 17 11 2017

"Le salarié, qui s'était vu confier un caniche après la mort de son berger belge, a obtenu 30 000 euros de dommages et intérêts pour harcèlement moral.

Ne jamais sous-estimer les liens qui unissent un maître-chien à son animal ! Euro Disney, qui exploite Disneyland Paris, en a fait les frais, début novembre, devant la cour d'appel de Paris.

L'affaire remonte au 16 avril 2011. Ce jour-là, la chienne de Fabrice, un maître-chien anti-explosifs qui travaille depuis des années dans le célèbre parc d'attractions, meurt des suites d'une piqûre de tique.

Euro Disney reproche à son salarié de ne pas s'être assez bien occupé de son berger belge, et le met à pied pour une durée de trois jours pour non-respect des règles d'hygiène.

Fabrice conteste et réclame qu'on lui donne un nouveau chien.

Ce qu'Euro Disney n'acceptera que contraint et forcé, après deux injonctions de l'Inspection du travail.

Le 25 novembre 2011, soit six mois après le décès de l'animal, la direction du parc d'attractions livre enfin la nouvelle bête, qui se trouve être... un caniche. Soit un animal beaucoup moins imposant qu'un berger belge... ou que les célèbres Pluto et Clochard.

Une volonté d'humilier de la part de Disney

Fabrice, qui estime qu'il s'agit là d'une manœuvre pour l'humilier, refuse et saisit les prud'hommes.

L'homme produit plusieurs attestations de ses collègues selon lesquelles il s'occupait bien de sa chienne et un témoignage de la vétérinaire qui a tenté de soigner le canidé : « Il ne saurait lui être reproché, de notre point de vue, d'avoir négligé sa chienne. Il est venu la voir matin et soir et était présent lors de la transfusion sanguine le 15 avril », peut-on lire.

Le 2 novembre 2017, la cour d'appel de Paris lui a donné raison, estimant que le remplacement de son chien par un caniche « apparaissait, sinon humiliant (...), à tout le moins ironique ».

Et que, si le caniche peut parfois être utilisé dans la recherche d'explosifs, comme l'allègue Euro Disney, un collègue de Fabrice venait, quant à lui, de recevoir un berger allemand.

Et les magistrats de conclure : « Le choix du caniche ne pouvait ainsi qu'avoir pour effet, sinon pour objet, de placer Fabrice en situation de ridicule et portait en conséquence atteinte à sa dignité. »

Conséquence : 30 000 euros de dommages et intérêts pour harcèlement moral."

Lire la suite

Un article interressant concernant les retraites cadres, bonne lecture!

Harcèlement et agressions sexuelles/morales

« Cela démarre très souvent par une espèce de relation amicale quasi exclusive On isole la salariée du collectif de travail. Après, le harcèlement sexuel débute, la victime refuse les avances, les collègues ne la soutiennent pas parce que le patron les a montés contre elle. Puis, soit la victime cède et c’est un viol, soit elle ne cède pas et ça se transforme en harcèlement moral » explique celui qui coordonne le projet « Respectées » de lutte contre les violences faites aux femmes sur leur lieu de travail".

Retrouvez l'article complet sur notre site Facebook :

https://www.facebook.com/CFDT-EuroDisney-124383834275491/

Nous sommes à votre écoute et pouvons vous aider pour sortir de situations difficiles, Tél :  01.64.74.48.57 ou 65.62. ou par email : dlp.cfdt@disney.com

Informations complètes, via le lien ci-dessous :

https://www.cfdt.fr/portail/outils/guides/prevention-des-violences-sexistes-et-sexuelles-au-travail-srv2_491504